Comment fonctionne le Shiastu :
Il existe différentes méthodes de Shiatsu. 

Le Shiatsu NAMIKOSHI qui se pratique uniquement avec les doigts et les paumes des mains est le plus répandu dans le monde. 
Cela s’explique surtout par le fait qu’il soit assez accessible au niveau de son apprentissage. 
Le protocole de Shiatsu Détente proposé ici est issu de ce courant de Shiatsu. 
On y a ajouté quand même quelques gestes techniques effectués avec les coudes pour travailler en profondeur les Méridiens. 
Il faut savoir qu’au Japon, selon les méthodes de Shiatsu utilisées, on exerce parfois des pressions avec les genoux, en plus des coudes, des doigts et des paumes des mains. 
Traditionnellement on pratique le Shiatsu au sol, sur un Futon, une sorte de matelas. 

Cette version de Shiatsu Détente simplifiée se pratique sur une table de massage. 
Cela rend la séance plus confortable pour le praticien et pour les personnes massées qui peuvent avoir des problèmes de souplesse et de mobilité. 
Pour ces personnes il serait difficile de se relever du sol. Ex : Arthrose, certains Seniors. 

Par ce protocole de Shiatsu, le praticien dissout les blocages. Il travaille sur les points d’acupuncture qui soulagent les tensions.

Le Shiatsu est donc une thérapie par pressions des points ou des zones d’acupuncture.

 

Ainsi il permet d’équilibrer l’énergie du corps.
Le principe du Shiatsu est basé sur le Ki, c’est-à-dire le flux de l’énergie vitale.
Le Ki passe par des canaux qui traversent tout le corps et qui sont reliés entre eux.

On les appelle les Méridiens.

 

Chaque Méridiens est associé à un organe. Il est relié à des fonctions physiques et psychologiques diverses.

Le Ki circule lentement le long des Méridiens portant énergie et équilibre aux différentes parties du corps.

Et quand celui-ci est affaibli par le stress ou une blessure, le flux du Ki devient irrégulier. Certaines zones en manquent, d’autres en regorgent. Et ce déséquilibre crée un état de trouble pathologique physique et/ou psychologique.

 

Pour résumer le fonctionnement du Shiatsu, cette technique manuelle rééquilibre le Ki, donc le flux de l’énergie vitale, afin que le corps s’auto-guérisse.

En débloquant l’énergie, le praticien travaille aussi sur les « mémoires » du corps.  Par conséquent, suite à une pression sur une zone ou 1 point précis, certaines personnes pleurent, d’autres rient ou évoquent même de vieux souvenirs.

En libérant le Ki de la personne massée, on le libère de son passé et souvent de traumatismes enfouis. On déprogramme ainsi beaucoup de négatif.

 

Une bonne connaissance du fonctionnement du Shiatsu nous permet donc de comprendre ses actions de détente et de libération au niveau physique, psychique et émotionnel.

th.jpeg
Introduction aux méridiens :

La Médecine Traditionnelle Chinoise, d’où vient le Shiatsu nomme Méridiens les canaux qu’empruntent les énergies pour circuler dans l’organisme et ainsi faire fonctionner le corps tout entier.

 

LES POINTS D’ACUPUNCTURE DES MÉRIDIENS

 

Sur chaque Méridien, il y a de nombreux points sur lesquels on peut travailler pour aider l’organisme à lutter contre une pathologie ou pour l’aider à apporter + d’énergie à certaines parties du corps. Ce sont les points d’acupuncture.

 

L’énergie environnante pénètre notre corps par ces points d’acupuncture pour ensuite rentrer dans les canaux d’énergie des Méridiens.

De ce fait, lorsqu’on les presse, qu’on les frotte, ou qu’on les tapote en Shiatsu, ces points permettent d’avoir des effets bénéfiques sur tout les muscles, les tissus, les cellules, et surtout les organes.

 

LES PRINCIPAUX MÉRIDIENS

 

Les Méridiens principaux sont au nombre de 12. Ils parcourent la tête, le tronc, l’abdomen, et les membres tantôt sur la partie antérieure du corps (devant), tantôt sur la partie postérieure (derrière).
Ils forment un système fermé de circulation énergétique. Les méridiens ont une répercussion sur les organes et les émotions. Et inversement, les agressions sur les organes et les émotions négatives comme les chocs, deuils, etc., influencent le fonctionnement des méridiens.

 

Chaque Méridien a son trajet propre et correspond à un organe ou à une fonction particulière.

 

2 Méridiens sont régulateurs et influencent les autres Méridiens.
C’est le Vaisseau Gouverneur (face postérieure) et le Vaisseau Conception (face antérieure).

 

L’énergie circule et fait le tour des Méridiens en 24H. Les Méridiens interagissent les uns avec les autres. Il est donc très important de tous les équilibrer afin que l’engrenage de la bonne santé physique et psychologique ne connaissent pas de grains de sable pour le freiner ou bien le bloquer. 

 

Ce protocole Shiatsu permet de rééquilibrer tous les méridiens.
On obtient ainsi une grande détente physique et mentale.

 

LES 12 MÉRIDIENS SHIATSU PRINCIPAUX

 

Il existe des schémas, mais il est tout à fait impossible de les tracer d’après un aperçu visuel.

Les trajets des Méridiens ont été établis selon des études réalisées en MTC.

 

La MTC est estimée être vieille de plus de 5000 ans.

Plusieurs grands médecins chinois en sont à l’origine.

Ils ont établi que l’homme était entouré d’énergie pour pouvoir vivre.
Ils ont également établi que cette énergie est un fluide qui circule en nous dans un sens précis, et selon un chemin bien précis empruntant des canaux, que sont les Méridiens.

 

 

Après avoir découvert le trajet de nos chemins d’énergie, les médecins traditionnels chinois les ont dessinés. Ils ont cherché leur relation avec les organes et les grandes fonctions du corps.

Il a fallu très longtemps et de nombreuses expériences pour cerner le trajet des méridiens et leurs fonctions.

Comme l’énergie vitale, le Ki, est invisible, il est impossible de vérifier l’exactitude des trajets des méridiens et leurs fonctions, toutefois de nombreux travaux de médecins traditionnels chinois sur ce thème se sont recoupés.

 

Au fil du temps on a pu constater l’efficacité des traitements effectués sur les méridiens, que ce soit l’Acupuncture, l’Accupression, le Shiatsu, etc.

Les bons résultats obtenus à partir de tous ces traitements effectués sur les Méridiens constituent une preuve de leur existence et de leur mode de fonctionnement.

 

Par contre, comme on n peut pas faire une radiographie, un scanner ou une IRM des méridiens, on a parfois certaines différences de représentation des trajets des méridiens en fonction de la méthode de traitement utilisée (acupuncture, shiatsu, réflexologie, etc).

Mais malgré la différence de localisation de trajets parfois, on peut remarquer que malgré tout, les traitements sur Méridiens sont toujours efficaces.

 

Donc il en existe plusieurs types de représentations. Comme il existe plusieurs méthodes de travail sur les Méridiens. Mais elles sont bel et bien toutes efficaces.

 

Des scientifiques actuels essaient de trouver un moyen de photographier ces canaux énergétiques et ils commencent d’ailleurs à avoir des résultats. Histoire passionnante à suivre.

 

Ici, présentation des 12 Méridiens tels qu’ils sont présentés en Shiatsu.

Chaque Méridien a un impact physique et psychologique.  Ce qui explique qu’un traitement sur les Méridiens permet d’équilibrer l’Être dans sa globalité, au niveau physique, psychologique, émotionnel.


Comme ces Méridiens sont interdépendants. Il est essentiel de traiter tous les méridiens afin d’obtenir un résultat efficace. On supprime alors tous les blocages énergétiques à tous les niveaux.

On traite l’ensemble de l’Être pour rétablir sa capacité d’auto-guérison.

Quand l’énergie circule avec fluidité dans tout le corps, le physique et le mental se relâchent.

C’est l’objectif du protocole Shiatsu Détente.

meridien-acupuncture-en-Médecine-traditionnelle-chinoise.jpeg
Shiatsu-gravure.png
Les Impacts physiques du Shiastu :

Le Shiatsu traite le corps dans sa globalité :

  • Rétablit la circulation énergétique.

  • Soulage la personne traitée physiquement et psychologiquement.

  • Permet de stimuler les fonctions vitales.

  • Favorise la circulation sanguine et lymphatique.

  • Stimule le système hormonal et immunitaire.

  • Aide l’organisme à libérer les toxines.

  • Favorise la régénération des tissus.

  • Permet une meilleure régularisation de la fonction cardiaque.

  • Aide à lutter contre les spasmes musculaires.

  • Complète les traitements médicaux et les aide à mieux agir sur le corps.

  • Favorise la récupération après un traumatisme physique.

  • Aide à lutter contre l’hypertension, la fibromyalgie, les douleurs intercostales, les douleurs lombaires, et la fatigue en général.

  • Soulage les douleurs articulaires et rhumatismales (lumbagos, cervicalgies, torticolis…)

  • Soulage les problèmes gynécologiques, les troubles du cycle menstruel, le syndrome prémenstruel, les nausées durant la grossesse.

  • Diminue les soucis digestifs (colique, constipation, vomissements, ballonnements…)

  • Soulage les difficultés respiratoires (asthme, rhume, sinusite…)

  • Soulage les vertiges, les acouphènes, les allergies, et les effets secondaires de la chimiothérapie.

  • Utile pour la préparation et la récupération sportive.


Cette liste est non exhaustive.
On constate que les bienfaits physiques du Shiatsu sont multiples.
Cela s’explique par le fait qu’en rétablissant une circulation bien fluide du KI (Chi), c’est-à-dire du flux d’énergie vitale, le Shiatsu optimise les capacités naturelles de défense, il aide donc le corps à s’auto-guérir.


Mais en plus de ses vertus curatives sur le corps, le Shiatsu soulage également les maux de l’esprit.

Les Impacts psychologiques et émotionnels du Shiastu :

  • Diminue les effets du stress et les tensions.

  • Atténue les chagrins et la déprime.

  • Soulage la dépression après un choc émotionnel.

  • Favorise le lâcher-prise.

  • Permet à la personne massée de mieux identifier des émotions, et d’être plus à l’écoute de ses besoins.

  • Favorise le bien-être, la relaxation, l’équilibre, l’harmonie du corps et de l’esprit.

  • Aide à lutter contre l’insomnie.

  • Soulage les migraines chroniques dues au stress et à l’anxiété.

  • Grâce à ses vertus relaxantes, le Shiatsu soulage les troubles psychologiques tels que l’anxiété, l’angoisse, la toxicomanie, la phobie, les troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

 

Le Shiatsu permet donc de garder et de retrouver un bon équilibre sur le plan physique, émotionnel et psychique.

Quand pratiquer le Shiatsu :

Il est bien de le pratiquer lors de :

  • Changements de saison

  • Périodes de stress

  • Un surcroit d’activité

  • Dès les premiers symptômes d’une maladie

  • Une période post-traumatique physique ou émotionnelle.

 

À QUELLE FRÉQUENCE PRATIQUER LE SHIATSU ?

 

Selon ce protocole, il n’y a pas d’indications précises à suivre.

Cela dépend uniquement des envies et des besoins de la personne concernée.

 

  • Dès qu’elle se sent stressée ou qu’elle constate un début de rhume par ex., elle peut faire une séance de shiatsu.

  • pas besoin d’attendre non plus d’être stressé, malade ou un changement de saison pour faire une séance car cette technique joue un rôle essentiel dans la prévention de la santé.

  • Faire de temps en temps une séance par pur plaisir, juste pour le bien-être en se dégageant du temps pour soi

  • Toutefois pour résoudre un problème bien précis : (ex : insomnie, douleurs…)
    il est bien de pratiquer une séance hebdomadaire pendant 1 mois.
    Ensuite 1 consultation mensuelle pour stabiliser l’amélioration et prévenir d’autres problèmes de santé peut être nécessaire.

  • De manière générale par soucis de prévention pour tout un chacun, il est bien de faire 1 séance de shiatsu détente au moins 1 fois par trimestre.
    Tout le monde a besoin de rééquilibrer son énergie vitale régulièrement pour un bon fonctionnement du corps et de l’esprit.